L’Institut National de la Recherche Agronomique d’Algérie a l’immense plaisir d’annoncer la publication du standard de la race « Tazegzawt » par l’Institut Algérien de Normalisation (IANOR). 
 
Le processus de standardisation de cette race a été entamé en 2019 par l’INRAA auprès de cette institution. 
 
Pour rappel, l’étude portant sur la caractérisation morphologique, génétique et la connaissance de ses performances zootechniques a été initiée en 2011 par une équipe de chercheurs de l’INRAA coordonné par Dr. El Bouyahiaoui Rachid en collaboration avec les universités de Tlemcen, de Bejaïa, CHU de Annaba, Génome Québec (Canada) et le CITA (Centro de Investigación y Tecnología Agroalimentaria de Saragosse – Espagne) ainsi que des partenaires socio-économiques en l’occurrence le CNIAAG, l’ITELV, le CAA El Kseur, l’ONAB El Kseur, etc. avec la contribution du fonds national de la recherche scientifique et du développement technologique (FNR) à travers la DGRSDT et du budget de l’INRAA a constitué les premiers pas vers la standardisation et la labellisation de ce mouton, pourvoyeuse de denrées carnées. Un standard qui devrait lui conférer un authentique statut national (nomenclature des races ovines algériennes) et international (FAO). 
 

La mise en place du standard de race Tazegzawt devant préserver ce patrimoine nationale zoogénétique et contribuer ainsi à l’essor de la filière ovine algérienne est le fruit d’un dur labeur et de l’effort permanent de toute l’équipe de recherche, à laquelle je saisie cette occasion pour rendre un vibrant hommage au travail accompli. A vous toutes et tous bravo.