L’INRAA a pris part au Congrès International APIMONDIA tenu du 24 au 28 Aout 2022 à Istanbul et qui a vu la participation de l’Institut National de la Recherche Agronomique d’Algérie dans la cadre du projet de recherche Prima ‘’Développement durable d’un système mixte apiculture-arboriculture dans la région méditerranéenne’’ (PLANT-B).

 
Cet évènement ; considéré comme le plus grand rassemblement sur l’apidologie dans le monde était l’opportunité de présenter le travail mené pour la première fois en Algérie sur la comparaison en conditions de laboratoire de la capacité de stockage et de production de miel des deux races d’abeilles locales à savoir Apis mellifera intermissa et Apis mellifera sahariensis.
 
Ce travail a permis de mettre en évidence d’une manière déterminante que le génotype était à l’origine de la variation très marquée dans la date de démarrage de la production de miel entre les deux sous espèces d’abeilles locales, et qu’en outre malgré le retard dans le démarrage ; l’abeille saharienne arrive au final à maintenir un même niveau de production de miel que l’abeille tellienne.