• INRAA, 2 Rue Frères Oudek, Hacène Badi, El Harrach
  • May 28, 2024

L’Institut National de la Recherche Agronomique Algérien (INRAA) a organisé ce dimanche 25 juin 2023, un atelier d’une journée intitulé « Contribution de l’INRAA au programme national de production de semences de pomme de terre ». Cet événement a rassemblé des experts, des chercheurs, des représentants du Ministère de l’Agriculture et du Développement Rural (MADR) ainsi que des professionnels du secteur de la pomme de terre.

L’atelier s’est déroulé selon un programme bien établi. Il a commencé à 9h30 avec l’accueil des participants et l’inscription. Les participants ont eu l’occasion de se familiariser avec les intervenants et d’échanger des idées avant le début officiel de l’événement. Des échantillons de semences de pomme de terre ont été exposés ainsi que des bannières présentant le laboratoire de production de semences de pomme de terre et des variétés qui ont été inscrites dans le catalogue national.

 

À 10h00, l’allocution d’ouverture a été prononcée par Monsieur Ferrah Ali, Directeur de l’INRAA, suivi de Mme Baouche Fatiha, Directrice de la Direction des Filières Agricoles et de la Régulation des Intrants (DFARI) du MADR, ainsi que de Mme Mellah Zakia, Directrice générale du Centre National de Contrôle des Semences et de la Certification (CNCC). Ces discours ont souligné l’importance de la collaboration entre l’INRAA, le MADR et le CNCC dans le développement de la production de semences de pomme de terre en Algérie. La présidence de l’atelier a été confiée à Monsieur El Bouyahiaoui, le Directeur Adjoint pour permettre à Monsieur Ferrah de se retirer et de se concentrer sur ses autres engagements importants.

 


La première communication, intitulée « Contribution de l’INRAA au programme national de production des semences », a été présentée par M. ZEBAR Ahmed. Il a exposé les activités de recherche et de développement de l’INRAA visant à améliorer la qualité des semences de pomme de terre et à renforcer la production nationale.

Un débat animé a suivi la première communication, offrant une occasion précieuse d’échanger des points de vue, de poser des questions et d’approfondir les discussions sur les défis et les opportunités liés à la production de semences de pomme de terre en Algérie.

Après une pause-café, favorisant les échanges informels et les interactions entre les différents acteurs présents, une deuxième communication, intitulée « Contribution de l’INRAA à l’enrichissement de la gamme variétale », a été présentée par M. AIT HOCINE Ramdane. Il a mis en évidence les efforts de l’INRAA pour développer de nouvelles variétés de pommes de terre adaptées aux conditions locales, en termes de rendement, de résistance aux maladies et de qualité. Cette communication a souligné l’importance de diversifier la gamme variétale pour répondre aux besoins des agriculteurs et des consommateurs.

 

Un autre débat a suivi cette présentation, permettant aux participants de partager leurs expériences, leurs connaissances et leurs suggestions sur les meilleures pratiques à adopter pour renforcer la production et la diversité des semences de pomme de terre.

L’atelier s’est clôturé à 13h00 avec un discours de clôture par les représentants de l’INRAA, du MADR et du CNCC. Les participants ont ensuite été invités à partager un déjeuner convivial, offrant une occasion supplémentaire de réseauter et de consolider les collaborations.

Cet atelier a permis de mettre en avant le rôle crucial de l’INRAA dans le développement du secteur de la pomme de terre en Algérie. Les avancées scientifiques et les efforts continus de l’INRAA contribueront sans aucun doute à améliorer la production de semences de pomme de terre et à soutenir l’autosuffisance alimentaire du pays.

Les participants ont exprimé leur satisfaction quant aux échanges fructueux et aux connaissances partagées lors de cet atelier. Ils ont souligné l’importance de la collaboration entre les différentes parties prenantes pour relever les défis de la production de semences de pomme de terre et pour assurer la sécurité alimentaire de l’Algérie. Une brochure descriptive des 12 variétés de pomme de terre a été distribué aux participants durant cette rencontre.