Atelier : Le figuier de Barbarie en Algérie; biodiversité, répartition, usages et potentiels.

Dans le cadre des activités inscrites dans le projet TCP/ALG/ 3702 intitulé « Elaboration d’une stratégie de développement de la filière du figuier de barbarie (Opuntia Ficus indica (L.) en Algérie » initié par la FAO et coordonné par l’INRAA un atelier a été organisé le 27 octobre 2020 à Ferdi Lilly Hotel (Ben Aknoun- Alger) : Le figuier de Barbarie en Algérie : biodiversité, répartition, usages et potentiels.

L’atelier en question a permis de partager et discuter les connaissances acquises, les leçons apprises et les prochaines étapes dans le cadre du projet.
Exposé de M. Mohamed Sebti, expert FAO, des principaux résultats de diagnostic de la ressource Opuntia ssp, des acteurs, des zones de plantation et d’expansion en Algérie.

Mise en synergie des travaux sur la ressource et renforcement des connaissances

Collection de référence : quelles espèces et quel protocole ?

Dans son allocution de bienvenue, le Directeur de l’INRAA, Monsieur El Bouyahiaoui a relaté l’importance de cette plante d’avenir, considéré comme l’une des plantes à usage multiple capable d’aider à l’essor économique, du moment qu’elle présente une large gamme de produits manufacturés.
Un Task force national Opuntia composé de l’INRAA, l’INRF, DGF, l’HCDS, le CTIAA, Association professionnelle du Développement du cactus (Souk Ahras) a été constitué en marge de cet atelier pour que chaque institution expose ses travaux sur la filière.

Dans son allocution de bienvenue, le Directeur de l’INRAA, Monsieur El Bouyahiaoui a relaté l’importance de cette plante d’avenir, considéré comme l’une des plantes à usage multiple capable d’aider à l’essor économique, du moment qu’elle présente une large gamme de produits manufacturés.
Un Task force national Opuntia composé de l’INRAA, l’INRF, DGF, l’HCDS, le CTIAA, Association professionnelle du Développement du cactus (Souk Ahras) a été constitué en marge de cet atelier pour que chaque institution expose ses travaux sur la filière.

Un débat général de niveau s’est tenu à la fin de l’atelier autour de la thématique.
L’atelier a été animé par la Coordinatrice nationale du projet de l’INRAA Mme Guettafi Mebarki Ilhem, Madame Ratiba Sengui, chargée du programme de la Représentation de la FAO en Algérie et Monsieur Demdoum, consultant FAO.
Cet événement a vu la participation des représentants de certaines directions centrales du Ministère de l’Agriculture et du Développement Rural (DPVCT, DFRV, DAJR, DOPFMVP, DZASA, DPIEE,…), DGF, INRF, INPV, ITDAS, HCDS, CDARS, l’INVA, d’experts, cadres, chercheurs et associations professionnelles ainsi que quelques institutions hors secteur (MERS, environnement, ..).
L’INRAA a été représenté par la responsable du Département Planification des Programmes et des Relations Extérieures Mlle Abed, la Directrice de la Division de Recherche Economie Rurale et AgroAlimentaire Mme Amrouni, Mr Mazari, chercheur à la Division Technologie AgroAlimentaire et Mr Fahas Redouane, agroéconomiste.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*