0 Comments

En droite ligne des dispositions de la feuille de route du ministère de l’Agriculture et du Développement rural et en perspective du déploiement des activités rattachées au développement des filières céréalières à l’horizon 2024, une séance de travail du groupe s’est tenue le 26 Mai 2021 au niveau du secrétariat général du MADR.

Cette séance a été consacrée au lancement des travaux relatifs à l’identification des zones potentielles céréalières par espèces (Blés dur et tendre, orge).

Coordonné par l’ITGC, ce groupe est constitué par les directions centrales du MADR (DRDPA, DSISP, DGF), des instituts de recherche-développement (INSID, CNCC, INRAA, ITAFV, ITCMI, INRF, INPV, ENSA), des organismes développement (DGF, OAIC, HCDS, BNEDER), des agences publiques (ASAL, ANRH) et des institutions actives dans les domaines de la cartographie et de la météorologie.

L’INRAA est directement et institutionnellement impliqué, sous la coordination de l’ITGC, dans l’élaboration de ce travail dont l’importance stratégique n’est plus à démontrer. Il est représenté par un groupe de chercheurs, spécialistes de la question, constitué des Mesdames et Messieurs :

Bachir Hakim
Benbelkacem Abdelkader
Djenadi Chafika
Khaldoune Abdelhamid
Smadhi Dalila
Guendouz Ali
Hannachi Abderahmane
Ramla dalila
Allilouche Asma
Belkhiri Farouk Eddine Eddine
   

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *